fbpx

Nathalie Heinich : Science, universalisme et laïcité

Depuis deux ans qu’existe notre Observatoire s’est affirmée de plus en plus nettement la double branche sur laquelle nous devons asseoir notre action : l’autonomie de la science sur le plan épistémique, et l’universalisme sur le plan politique. L’un et l’autre ont à voir avec les valeurs des Lumières, ainsi qu’avec une vieille tradition de la gauche fortement liée à la laïcité. D’où l’importance stratégique d’une affirmation « non droitière » de la lutte contre le wokisme, qui nous (Français) distingue assez nettement des Américains, et nous permettra peut-être de gagner des alliés là où nous en avons besoin.

Fred. Pierron